Le blog d'Hélène Bodenez 

 

IMGP9201 2Raison garder


19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:11

 

Après avoir imaginé la réaction de grands auteurs homosexuels, Proust, Gide, Oscar Wilde, "mords de rire" devant ce "mariage" homosexuel, Éric Zemmour particulièrement brillant et offensif, qualifie ce mariage de "mythe moderne, ridicule", "qui veut romancer tout et qui détruit tout par la romance". "Du baratin", "une parodie" ! "Du mythe" comme le pacs qui concerne aujourd'hui non les homosexuels mais les hétérosexuels... "Le vrai problème majeur de société, c'est le divorce des hétérosexuels"...

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LOI TAUBIRA - MARIAGE - PMA - GPA
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 10:50

Bernard-Poignant.png

 

D'abord l'enfant

Analyse, sur son blog, de Bernard Poignant maire de Quimper (29), conseiller du Président François Hollande

 

"Tout progressiste doit d'abord penser à l'enfant"


Bientôt un projet de loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe sera adopté en Conseil des Ministres avant d'être déposé sur le bureau du Parlement. Il sera discuté par celui-ci puis voté ou pas par les deux Chambres. L'adoption d'un enfant par ce même couple marié sera elle aussi permise.

C'est une revendication ancienne des associations homosexuelles. La population réagissait peu tant qu'aucun projet n'apparaissait à l'horizon. Ce n'est plus le cas et les discussions s'engagent en famille comme au travail. Des maires s'interrogent et annoncent déjà qu'ils refuseront de procéder à ces mariages, en invoquant une clause de conscience. Il faut donc que chacun y réfléchisse, développe son point de vue, respecte celui de l'autre et s'apprête à respecter la loi quel que soit le contenu de celle-ci.

S'agit-il d'une question de sexualité ? La réponse est non. Il faut évacuer ce sujet. Depuis 1982 et François Mitterrand l'homosexualité ne figure plus dans le code pénal. Au contraire l'homophobie est punissable au même titre que les autres discriminations. Chaque adulte est libre de son orientation et de ses pratiques sexuelles dès lors qu'elles sont consenties, non-violentes et non liées à des trafics d'êtres humains et au proxénétisme.

S'agit-il d'ouvrir un nouveau contrat entre deux personnes ? La réponse est non. Le PACS existe depuis 1999. Il est largement utilisé par les hétérosexuels comme les homosexuels. Il pourrait être amélioré sans doute et au moins être conclu en mairie plutôt qu'en tribunal d'instance.

S'agit-il de permettre " une reconnaissance sociale de l'amour " ? La réponse est encore non. Le mot " amour " ne figure pas dans le code civil. Et heureusement car il faudrait en vérifier la réalité ! Un officier d'Etat civil ne demande jamais aux futurs époux s'ils s'aiment. Il le constate souvent et c'est tant mieux. Il faut ajouter qu'on peut s'aimer toute une vie sans se marier.

S'agit-il d'une question de filiation, donc des enfants ? La réponse est oui. Car le mariage entre deux personnes de sexe différent présuppose une filiation biologique, au moins quand elles sont en âge de procréer. Elles ignorent aussi si l'un des deux ou les deux sont stériles. Quand un enfant nait, le mari est présumé père et seulement présumé car l'enfant a pu être conçu avec un autre homme dans l'ignorance du mari. Quand le couple n'est pas marié, l'enfant est reconnu ou pas par le compagnon ou tout autre homme. Dans tous les cas de figure, il y a un père et une mère.

Aujourd'hui l'adoption est possible dans un projet parental. L'enfant est alors accueilli par un père et une mère adoptifs. Ceux-ci peuvent lui cacher l'adoption et il croira que ses deux parents d'accueil sont les parents biologiques. Ou il lui sera dit d'où il vient et il saura qu'il a ailleurs un père et une mère. L'adoption est également possible par une personne seule, homme ou femme. Dans ce cas il manque l'un des deux. Mais l'enfant doit savoir qu'il a quelque part soit une mère soit un père.

Quelle que soit la façon dont on prend la question, il faut se rendre à l'évidence : tout enfant a un père et une mère. Il peut ne pas être élevé par eux s'ils sont séparés, décédés, ou si la société les a arrachés à leurs parents au nom de leurs droits, ou encore s'ils se trouvent dans un foyer de deux hommes ou de deux femmes. Mais de toute façon, ils existent.

Voilà pourquoi le projet de loi va entraîner beaucoup de discussions, beaucoup d'interrogations et mérite autant de consultations et de débats que nécessaire afin d'entraîner une acceptation de la société. Certains partent du seul droit des adultes au nom de leur liberté et de l'égalité. D'autres partent des enfants au nom d'une idée de leur construction et aussi de l'égalité car tous doivent savoir qu'ils sont issus d'un père et d'une mère. Ce principe d'égalité va d'ailleurs trouver ses limites : deux femmes peuvent chacune avoir un enfant par rapport naturel ou procréation médicalement assistée. Deux hommes ne le peuvent pas. Voilà au moins un constat difficile à contester.

Quel que soit le sort définitif de la loi, il faut donc que chaque enfant puisse savoir qu'il est issu de père et mère. Si le mariage se conclut entre personnes de même sexe, le livret de famille ne peut pas ignorer ce fait de base. Un enfant adopté est souvent un enfant abandonné par son père et sa mère. Il se trouve généralement dans un orphelinat. Il vient souvent d'un pays lointain. Il ne peut pas être privé de connaître son origine. De plus, mais les avis divergent sur ce point, on peut considérer qu'un enfant doit se forger dans l'altérité des deux genres, masculin et féminin.

Le législateur finira par conclure la loi et le Président par la ratifier. Mais tout progressiste dans ce dossier doit d'abord penser à l'enfant.

 

*** 

Autre chronique : décembre 2010, Maman, papa, bébé

 

***

 

Sondage sur la page d'accueil d'Europe 1

Sondage-Europe-1.png

 

Sondage-Europe-1_2.png


 


Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LOI TAUBIRA - MARIAGE - PMA - GPA
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 15:01

  mariage-gay.pngRabbin-Gilles-Berheim.png

Les mardis 10 et 17 octobre, le groupe de travail UMP de l'Assemblée Nationale planchant sur le mariage des personnes de même sexe a auditionné plusieurs personnalités dont nous donnons les noms ci-dessous. Le retournement des esprits est en marche. Le Figaro met de son côté en ligne l'«essai» remarqué du grand rabbin de France, Gilles Bernheim, sur le sujet : les vingt-cinq pages sont disponibles en téléchargement sur son site. Après la Fédération protestante de France et les Associations familiales protestantes, voici les juifs qui se joignent aux catholiques pour présenter un front commun contre la dénaturation du mariage en cours. Bonne nouvelle ! Qui en doutait ? H.B.

 

 

Associations familiales

Henri JOYEUX/ Thierry VIDOR président de Familles de France.

Thierry DAMIEN, président de Familles rurales.

Antoine RENARD – Vincent PORTERET président des Associations familiales catholiques.

Marie-Odile PELLE-PRINTANIER, vice-présidente du Conseil National des associations familiales laïques.

Associations et personnalités favorables au projet 

Catherine MICHAUD, présidente de GAY-LIB.

Alain CORBIN, porte-parole de la fédération LGBT

Nicolas GOUGAIN, porte-parole de l’Inter-LGBT

Associations et personnalités réservées sur le projet

            Lionel LABOSSE*, auteur du « Contrat universel : au-delà du mariage gay »

Béatrice BOURGES, fondatrice du Collectif pour l’enfant.

Xavier BONGIBAULT, président de Plus gay sans mariage et Virginie TELLENNE, fondatrice du Collectif pour l’humanité durable.

Xavier LACROIX, membre du CCNE

Hélène CHARBONNIER, présidente de l’association « racines coréennes ».(arrivée en fin d’audition).

la parole aux pédopsychiatres

Dr Christian FLAVIGNY

Dr Sophie MARINOPOULOS

la parole aux représentants de grands cultes

Philippe BARBARIN, archevêque de Lyon

Joël MERGI, président du Consistoire israélite de France

 Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman

Haïm KORSIA, Grand Rabbin

Claude BATY, président de la Fédération protestante de France

la parole aux praticiens du droit

Claire NEIRINCK, professeur de droit privé, directrice du Centre de droit privé de l'Université Toulouse I

Aude MIRKOVIC, Maître de conférences en droit privé

Me CAMBRET et Me COIFFARD, représentants du Haut conseil du notariat

Un représentant de l’AMF (attente de la réponse)

 

***

*Sur la demande de M. Labosse, je l'ai rangé dans les "réservés" alors que le groupe de l'UMP l'avait rangé dans les favorables au projet. Il semble que sa réserve ne soit pas en effet de la même teneur que celle des autres membres de cette catégorie.  


Interview sur Europe 1 de Gilles Bernheim, 18 octobre 2012, 18h30. Mariage gay : les inquiétudes de Gilles Bernheim

 

 

 


Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LOI TAUBIRA - MARIAGE - PMA - GPA
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 00:07

Prix-du-Style.pngStand FNAC

Neuf romans en lice. C'est le nombre des ouvrages sélectionnés dans la liste d'octobre 2012 pour le Prix du Style qui a vocation à récompenser, pour sa qualité stylistique, un livre écrit par un auteur vivant, d'expression francophone, paru dans l'année écoulée. Et toujours Quel trésor ! de Gaspard-Marie Janvier, également dans la course du Goncourt des Lycéens, et de l'Interallié.

 

Le Prix du Style 2012 sera remis le mardi 27 novembre 2012 au Palais du Luxembourg, salon Pourpre, 15 ter rue de Vaugirard, 75006, Paris, à partir de 19h. 

Première sélection d'octobre 2012

L’Assassin à la pomme verte, Christophe Carlier, éditions Serge Safran
Les Chagrins de l'Arsenal, Patrice Delbourg, éditions du Cherche-Midi
Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari, éditions Actes Sud
Avant la chute, Fabrice Humbert, éditions Le Passage
L’Averse, Fabienne Jacob, éditions Gallimard
Quel trésor !, Gaspard-Marie Janvier, éditions Fayard
Les Pays, Marie-Hélène Lafon, éditions Buchet-Chastel
La Recherche de la couleur, Jean-Marc Parisis, éditions Stock
L’entre-sort, Olivier Vanghent, éditions L’âge d’homme

 

Photo H.B.

Un stand de la FNAC Montparnasse.

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LIVRES
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 20:07

Associations familiales protestantes

 

Communiqué des AFP réunies en Colloque

NON à l'union entre personnes de même sexe

 

 

COMMUNIQUÉ

« Opposition à toute réforme législative

ayant pour objet la consécration de l’union entre personnes de même sexe… »

 

Les Associations Familiales Protestantes réunies en Assemblée Générale, le 14 Octobre 2012, ont adopté à l’unanimité la déclaration suivante :

 

Fondant leurs convictions et engagements sur la Bible et notamment sur l’Evangile de Jésus Christ,
Insistant sur le fait que depuis la Réforme du XVIème siècle, le protestantisme a toujours promu le primat de l’institution matrimoniale en opposition au modèle du célibat ecclésiastique et de la virginité, tout en déniant au mariage le caractère de sacrement, en autorisant le divorce,

Soulignant que le protestantisme français est attaché au modèle du mariage civil d’un homme et d’une femme institué par la Révolution française, puis par le Code Civil de 1804,

Réitérant le principe selon lequel, dans les Eglises issues de la Réforme, la bénédiction du mariage n’a pas pour objet de le « consacrer » mais de « l’accompagner », en plaçant, ceux qui le demandent, sous la protection et le regard bienveillants de Dieu,

Rappelant les termes de l’article 16 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui dispose que l’homme et la femme  fondent une famille qui est « l’élément fondamental de la société, et a droit à la protection de la société et de l’Etat »,
Estimant que la question de l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe excède très largement un strict traitement juridique en ce qu’il engage des choix de société et un bouleversement profond sur le plan des valeurs morales et de l’éthique,

Constatant qu’une réforme législative consacrant l’union entre deux personnes de même sexe entraînerait inéluctablement celles de la filiation, de l’adoption, des modes de procréation, et d’une façon plus générale les principes et fondements du droit positif de la famille,

Considérant que la protection du plus faible qu’est l’enfant, son intérêt, la préservation de son équilibre, de sa santé psychique et de son développement doivent impérativement prévaloir sur toutes autres considérations qui ne peuvent être que circonstancielles,


Réaffirment leur totale opposition à toute réforme législative ayant pour objet la consécration de l’union entre personnes de même sexe et sa qualification de « mariage » avec l’ensemble des conséquences y attachées.

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LOI TAUBIRA - MARIAGE - PMA - GPA
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 17:36

Alliance VIta-copie-1

Plus de 35 000 personnes ont signé la pétition Alliance VITA « Urgence pour l’enfance ! » contre le mariage et l’adoption par deux personnes de même sexe. Pour votre information, Alliance VITA organise 75 manifestations symboliques, simultanément dans 75 villes de France :


Mardi 23 octobre 2012, de 12h00 à 14h00
(Attention : le 25, 26, ou 27 dans certaines villes).

 

Paris n’est pas concerné pour l’instant : l’annonce d’une manifestation nationale sera faite prochainement. Les habitants de Paris peuvent rejoindre les mobilisations de l’Ile de France. (ndlr : mobilisation des Hauts-de-Seine, 92, La Défense I : 23 octobre Grande Arche  (devant) de 12h à 14h.)

 

Il s’agit de manifestations pacifiques, alliant la fermeté des convictions à un mode d’expression original. Le projet de loi sera en principe présenté en Conseil des ministres pendant les vacances scolaires : le mercredi 31 octobre 2012. Sur ce lien (http://www.alliancevita.org/action/2012-2/75-manifestations-protegeons-les-enfants/), retrouvez toutes les informations précises pour participer et le contact avec les équipes locales d’Alliance VITA.

 

Si vous souhaitez participer, venez vêtus d’un code vestimentaire : tenue noire pour les hommes ; tenue blanche pour les femmes.

 

Liste des villes mobilisées, cliquer à ce lien.

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LOI TAUBIRA - MARIAGE - PMA - GPA
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 14:45

Catéchèse (curseur 13'23''- 29')

Audience générale du mercredi 17 octobre 2012 - Place Saint-Pierre du Vatican

"Nous devons choisir la belle vie et la bonne vie de l'Évangile"

 


Logo - Année de la foi"Ce n'est pas un hasard si le bienheureux Jean-Paul II a voulu que le catéchisme de l'Église catholique, norme sûre pour l'enseignement de la Foi, et source certaine pour une catéchèse renouvelée, fût fondé sur le credo. Il s'agissait là de confirmer et de garder ce noyau central de la vérité de la Foi, le rendant dans un langage plus compréhensible aux hommes de notre époque ; c'est un devoir de l'Église que de transmettre la Foi, de communiquer l'Évangile afin que les vérités chrétiennes soient lumière dans les nouvelles transformations culturelles et que les chrétiens soient capables de rendre raison de l'espérance qu'ils portent. Aujourd'hui nous vivons dans une société  prondément changée - même par rapport à un passé récent - et qui change continuellement. Les processus de la sécularisation et une mentalité nihiliste répandue où tout est relatif ont fortement marqué la mentalité commune. Et donc la vie est vécue souvent avec légèreté, sans idéaux clairs ou espérance solide à l'intérieur de liens sociaux familiaux, liquides, provisoires. Les nouvelles générations surtout ne sont pas éduquées à la recherche de la vérité et du sens profond de l'existence qui dépasse le provisoire, pas éduquées à la stabilité des affections, à la confiance. Au contraire, le relativisme conduit à ne pas avoir de points fermes, et sous son inconstance provoque des ruptures dans les rapports humains. Alors que la vie est vécue dans des expériences qui durent peu de temps, sans prendre de responsabilités. Si l'individualisme et le relativisme semblent dominer l'âme de beaucoup de nos contemporains, on ne peut pas dire que les croyants soient totalement immunisés de ces dangers avec lesquels nous sommes confrontés dans la transmission de la Foi..." (23'52)

 

 

Vatican

Lire le texte officiel de la catéchèse complète sur le site du Vatican ici

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans ANNÉE DE LA FOI
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 19:38

 Erasme actes du colloque ALLE

Parution des Actes de la Journée  « Érasme, dans le XXIème siècle. Séductions d'une écriture », qui avait été organisée le 28 mai 2011 dans la salle des conférences du lycée Henri IV, à l'initiative de l'Association ALLE, le latin dans les littératures européennes. Cette journée se déroulait à l'occasion, d'une part de la célébration du cinquième centenaire de la publication de l'Éloge de la folie ; d'autre part de la première traduction complète, bilingue latin/français , des  « Adages ». 

 

Pour mémoire, Cécilia Suzzoni et Hubert Aupetit s'étaient associés il y a peu pour faire paraître un précédent ouvrage Sans le latin (Fayard/Mille-et-une nuits), collectif qui fait un véritable tabac. La revue de septembre d'Études en a donné également un très bon écho. H.B.

 

 

Éditions Kimé

De : SUZZONI Cécilia

Année : 2012
Nombre de pages : 124
Prix : 15 €

 

 

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans LIVRES
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 15:50

Haut-relief-Bienheureux-Jean-Paul-II.png

Ce haut-relief du bienheureux Jean-Paul II (sculpté par Jean-Marc de Pas) a été béni lors d'une cérémonie officielle en la Basilique Sainte-Clotilde (Paris) le 2 avril dernier par le nonce apostolique, Mgr Luigi Ventura, en présence d'Abdou Diouf, ancien président du Sénégal, de Jean d'Ormesson, membre de l'Académie française, de Timasz Orlowski, ambassadeur de la République de Pologne en France, de Charles de Broglie, chancelier de l'Institut de France. Rappelons que Sainte-Clotilde est la "paroisse des parlementaires" et que son curé était alors le père Matthieu Rougé. Les témoignages se sont succédé plus élogieux les uns que les autres, "pape venu d'un pays lointain", "le plus grand Polonais dans l'Histoire","l'un des plus grands papes de l'Histoire", "le plus puissant lorsqu'il était à genoux". "Dans la personne de Jean-Paul II, ce qui était le plus remarquable c'était ce particulier qui atteignait l'universel". Le haut-relief fait face à celui de Thomas More. Cinq siècles séparent ces deux humanistes chrétiens exceptionnels que le courage, la fidélité, l'amour de la vérité ont caractérisés, jusqu'au don total, jusqu'au sacrifice de leur vie. H.B.

 

Photo : H.B.

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans ÉGLISE - RELIGION ET SPIRITUALITÉ
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 08:11

Exposition-Vatican-Avril-2005.png

"Énorme surprise" ! Le 16 octobre 1978 était élu contre toute attente un pape slave, polonais, Karol Wojtyla, pape Jean-Paul II. Cliquer ici sur le lien du journal télévisé du jour présenté par Patrick Poivre d'Arvor (INA YOUTUBE)

 

Vidéo réalisée à partir de photos prises lors de la béatification (avril 2005 - H.B.)

 


 
Au milieu des discordes le Seigneur fait sonner l'immense cloche...

 

 

Au milieu des discordes — le Seigneur Dieu fait sonner
L'immense cloche [1]
Pour un pape slave
Voici le trône ouvert.
Lui, il ne fuira pas devant les glaives
Comme cet Italien[2],
Lui, hardiment comme Dieu, il ira au-devant des glaives ;
Le monde pour lui
— c'est de la poussière.
 
Son visage, rayonnant de soleil,
Est une lampe pour ses serviteurs,
Derrière lui les tribus en croissance iront
Dans la lumière — où est Dieu.
A sa prière et à son commandement
Non seulement le peuple — S'il l'ordonne — mais le soleil s'arrêtera,
Car la puissance — c'est le miracle.

Déjà il s'approche — nouveau dispensateur
Des forces du globe,
Sous sa parole refluera dans nos veines
Le sang de nos veines ;
Dans les cœurs surgira le mouvement torrentiel
De la lumière divine,
Ce que par lui la pensée pensera, elle le créera,
Car la puissance — c'est l'esprit.

Et il faut de la puissance pour soulever
Ce monde du Seigneur...
Le voici donc qui vient — le Pape Slave,
Frère des peuples...

(Traduction Christiane Payan)

 

[1] 16 octobre 1978 : Zygmunt (Sigismond), la grosse cloche du Wawel, qui ne sonne que pour les grandes occasions (couronnement d'un roi ou fin victorieuse d'une guerre), annonce aux habitants de Cracovie l'élection de leur archevêque sur le trône de Pierre;

[2] En référence à l'appui de Grégoire XVI à la répression russe après l'insurrection polonaise de novembre 1830 (encyclique Cum primum — juin 1832) et espoir déçu avec Pie IX en 1848 (abandon par la papauté, vécu en Pologne comme en analogie avec l'abandon du Christ par son Père sur le Golgotha).

 

"Dieu, que le ciel est bleu quand on le voit si blanc"

Notre titre reprend le refrain de la chanson de Bachelet, "L'homme en blanc"...

 

Photo : H.B. Avril 2005, Exposition Vatican. 

Partager cet article

Published by Hélène BODENEZ - dans ÉGLISE - RELIGION ET SPIRITUALITÉ

Figaro-Vox_2.png
Hélène Bodenez
"Travail le dimanche : la loi Macron, une loi carnaval"

 

 

 Logo FC
"Ouvertures dominicales : ce que va changer la loi Macron"
"Travailler le dimanche : une trahison de la gauche"

 

 

Pontifex en images Jour du Seigneur
Teads_01.png

 

Partages de mon blog au 1er/02/2015

Partages de mon blog-copie-1

JeChoisis.png

 

 

 

 

 

 

Contact H.B.


Article 18 de la Déclaration des Droits de l'Homme

"Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites."

Rechercher

Audio

 

Radio-Notre-Dame.png
"La Voix est libre", émission du 8 novembre 2010 animée par Anne Gavini. "Comment redonner sa place au dimanche". Débat avec Monseigneur Lagleize, évêque de Valence. Hélène Bodenez, professeur à Saint-Louis de Gonzague-Franklin, Monseigneur Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France. Par téléphone : Père Jacques Vignancour, curé de Saint Austremoine, à Issoires (Puy de Dome)

 


 

 

 

"Aujourd'hui l'Eglise", émission du 19 novembre 2008, animée par Elodie Chapelle. "Travail le dimanche : l'Eglise a son mot à dire" Débat  avec François Asselin et Hélène Bodenez.

 

 

 

Logo-AFSP

L'Association pour la Fondation de Service politique réunit des hommes et des femmes engagés dans la vie politique, économique et sociale. Elle est ouverte à tous ceux qui souhaitent participer à ses activités : colloques, conférences, universités, soirées-rencontres, campagnes de sensibilisation. De très nombreuses personnalités ont participé à ses travaux: chefs d'entreprise, cardinaux, universitaires, hommes politiques, journalistes.

14 juin 2011

The European Sunday Alliance is a network of national Sunday Alliances, trade unions, civil society organizations and religious communities committed to raise awareness of the unique value of synchronised free time for our European societies. Sunday and, more general, decent working hours, are the focus of our campaigns. In our Founding Statement, we draw attention to aspects of life/work-balance and social cohesion that depend on a vast majority of people to have their lawful free time at the same time.


Lancement de l'European Sunday Alliance, le 20 juin 2011 dont sont membres, entre autres, l'AFSP, la CFTC, le CAD.


 

CCF

Le centre culturel Franklin est inspiré par la tradition jésuite et permet de créer une synergie entre la formation intellectuelle, humaine et spirituelle dispensée aux élèves à Saint-Louis de Gonzague (Paris) et une certaine forme de formation continue destinée aux adultes de la communauté éducative. Ce que de manière traditionnelle, on appelait autrefois dans les collèges de la Compagnie : « école des parents », si non « école des adultes ». Le Centre culturel Franklin est ainsi un lieu de rencontres avec des personnalités uniques, un lieu de réflexion, un lieu d'échange et de débats.

Publications

 

51 Revue Rapport 03  Sexe-du-genre-Lp-55.jpg  Van-Thuan-revue-_-en-espagnol.png

 

- « Devoir des parents, bien de l'enfant », Francis Mouhot, Éduquer, est-ce encore possible ?, Les Idées, Revue Liberté politique, n° 60, (juin-juillet 2013), p. 157-158.

« Le Jésus de l’Histoire », À propos de Jean-Christian Petitfils, Jésus, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°56, Privat (mars 2012), p. 195-201.

- « La bataille du dimanche continue », Revue Liberté politique, IIIe Rapport sur la doctrine sociale de l’Église dans le monde, n° 55  (décembre 2011), p. 115-119.

- « Lumière du pape », À propos de Lumière du monde, Questions disputées, Revue Liberté politique, n° 52, Privat (mars 2011), p. 155-161.

- « Le cas de l'année : la bataille du dimanche en France et en Europe  », Revue Liberté politique, IIe Rapport sur la doctrine sociale de l’Église dans le monde, n° 50 (septembre 2010), p. 75-84.

- « La Battaglia sulla domenica in Francia », Rapporti dal Mondo, Osservatorio internazionale cardinale Van Thuan sulla dottrina sociale della chiesa, Bollettino di Dottrina sociale della Chiesa , (Anno VI 2010, numero 3, luglio-settembr), p. 87.  

  - « Le dimanche, un droit historique », À propos de Daniel Perron, Histoire du repos dominical, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°50, Privat (septembre 2010), p. 185-190.

 - « Une truculente défense du pape », À propos de Gaspard-Marie Janvier, Minutes pontificales sur le préservatif, Questions disputées, Revue Liberté politique, n. 49, Privat (juin 2010), p. 161-164.

- « Le dimanche, jour cardinal », Communication à la table ronde du 6 octobre 2009 "Vivement dimanche !" au Centre culturel de Franklin, Revue Liberté politique, n°. 47, Privat (décembre 2009), p. 23-31.

- « Voyage au cœur de la psychothérapie », À propos de Francis Mouhot, Le Moi et l’esprit, Questions disputées, Revue Liberté politique, n. 46, Privat (septembre 2009), p. 143-152.

- « Pourquoi le dimanche ? », Dossier "A Dieu, le dimanche ! Appel à la résistance des chrétiens", Revue Liberté politique, n°. 44, Privat (mars 2009), p. 107-116.

- « Benoît XVI le bâtisseur », À propos de George Weigel, Le Choix de la vérité, Questions disputées, Revue Liberté politique, n. 43, Privat (décembre 2008), p. 181-185.

- « Lâcher prise ou abandon spirituel », À propos de Robert Scholtus, Faut-il lâcher prise : splendeurs et misères de l’abandon spirituel, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°. 42, Privat, (septembre 2008), p. 167-174.

- « Retrouver les chemins de l’être », Dossier Fides et Ratio 2008-1998, Revue Liberté politique, n°. 42, Privat (septembre 2008), p. 153-163.

- « Les métamorphoses de Jésus ou la tentation de l’expérience directe », À propos de Frédéric Lenoir, Le Christ philosophe, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°. 41, Privat( juin 2008), p. 235-244.

- « Et le blog devint fléau », Éducation : questions qui fâchent, Revue Liberté politique, n°. 40, Privat (mars 2008), p. 147-157.

- « Conversion ou initiation : le presque de la foi », À propos de Jean-Claude Guillebaud, Comment je suis redevenu chrétien, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°. 38, Privat (septembre 2007), p. 125-131.

- « Relire La Pensée captive », À propos de Cesław Miłosz, Questions disputées, Revue Liberté politique, n°. 32, Privat, (janvier-février 2006) p.129-141.

À lire absolument !

danielperron.png

Daniel Perron, Histoire du repos dominical (L'Harmattan, 2010).

 

gaspard-marie-janvier.png

Gaspard-Marie Janvier, Le Dernier dimanche (Mille-et-une-nuits, 2009, Prix Mottard 2009). 

 

Froger2

Jean-François Froger, Le Maître du Shabbat (Editions Grégoriennes, 2009)

 

Gourrier2.png

Patrick Gourrier, Le dimanche, c'est sacré ! (Letheillieux, 2009)

 

fauquier.png

Michel Fauquier, Lettre ouverte du dernier des Français au premier des Français, (Tempora, 2009)

 

Nuage-de-tags.jpg

 

 

Carte trvail dominical 
Dimanche

Fonctions sociales d'un jour à part

Noyau d'un ordre social historique

Vidéos créées pour ce blog.

Version de la vidéo en anglais

Version de la vidéo en espagnol 

Version de la vidéo en allemand

 

Dimanche

 

 

 

À Dieu, le dimanche !

H. Bodenez

 

A Dieu le dimanche !

Mis en danger par la proposition de loi Mallié, le dimanche est moribond en France. Ce livre voudrait lancer un appel à la résistance des chrétiens. L'argument religieux n'étant pas le plus développé dans un débat essentiellement politique et social, Hélène Bodenez voudrait que ne soit pas minimisé le regard de foi de la vision théologique et de la vision mystique. Admettons-le : le dimanche s'est vidé depuis longtemps de son sens originel. Pourtant, si le culte du dimanche suppose bien la foi intérieure des chrétiens, il n'en est pas moins un rituel extérieur et collectif. En en retrouvant la voie, les chrétiens pourraient participer à la mission de la France dans l'Église.   Acheter à La Procure

Logo-Adverbum-2-copie-1.pngLogo-EG.png  

 

Joseph Thouvenel a lu  À Dieu, le dimanche ! Ed. grégoriennes) Chronique Economie et société sur Radio Notre-Dame, 12 décembre 2010.

 

 

Faut-il faciliter le travail le dimanche ?

 

KTO

    

Pourquoi le dimanche est-il un jour chômé ?

 

 

 

L'écho des dimanches

Duo Zucchero - Fiori, paroles françaises de J.-J. Goldman, (Chocabeck, 2010).

"Dans mon village, j'ai vu le temps se poser..."